Tout savoir sur Sainte Cécile

Sainte-Cécile de Rome

  • Fêtée le 22 novembre
  • Sainte-Cécile est une vierge et une martyre romaine
  • Née en Italie au cours de 2e siècle
  • Origine noble
  • Mariée de force à Valérien, noble également, alors qu’elle avait fait vœu de virginité dans l’enfance

La Légende dorée de Jacques de Voragine

Sachant qu’elle allait être mariée contre sa volonté, plusieurs jours durant, Cécile jeûne et prie, demandant à Dieu que son corps reste immaculé. Le soir de leur nuit de noce, elle supplie son mari Valérien de respecter sa virginité. Déjà fortement épris d’elle, son époux accepte, à la condition qu’elle puisse lui fournir une preuve de sa communion avec le monde céleste. Un ange apparaît alors et Valérien, convaincu, fait également vœu de chasteté.
Cécile convertira ensuite un grand nombre de personnes, à tel point qu’Urbain Ier, le pape, vient régulièrement manger et célébrer des messes chez eux.

Par la suite, elle sera condamnée à mort, par décapitation. Martyre, le bourreau devra abaisser son « tranche-tête » trois fois, sans succès. La loi romaine interdisant de recommencer une quatrième fois, il laisse Cécile, agonisante. Elle confie ses biens au pape, et lui demande de transformer sa maison en église. Cette dernière subsiste encore aujourd’hui; il s’agit de l’église Sainte-Cécile-du-Trastevere à Rome.

Dans cette histoire, il est délicat de séparer la légende des faits historiques, tant il semble que les deux se mêlent, mais qu’importe, l’histoire est tellement belle…

La sainte-patronne des musiciens

Sainte-patronne des musiciens, des luthiers et des factures d’orgues, Cécile n’était pourtant pas, à priori, une musicienne. Cependant, selon la Légende dorée, en allant au martyr, elle aurait entendu une musique céleste et elle se serai mise à chanter. De plus, fervente chrétienne, elle a voué sa vie à convertir les païens en chantant les louanges de Dieu.

Les représentations dans les arts

Au fil du temps, Sainte-Cécile a inspiré de nombreux artistes. Compositions en son honneur, peintures émouvantes, sculptures, les arts se sont emparés de Sainte-Cécile et de son histoire pour la rendre intemporelle. Elle est souvent représentée avec une fleur de lys, symbole de virginité, qu’elle aurait reçu de la main de l’ange venu les visiter, elle et Valérien, le soir de leur nuit de noces ainsi que d’un instrument de musique, attribut de la sainte-patronne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.